Les thermomètres sont utilisés par les médecins, mais aussi par les particuliers pour vérifier l’état de santé d’un individu : bébés, enfants, adolescents et adultes. En effet, une anomalie de la température corporelle est le symptôme d’une maladie comme la fièvre ou la grippe. L’utilisation d’un thermomètre permet d’identifier immédiatement ce genre de pathologie. Le thermomètre est donc un accessoire qu’il est bon de posséder dans sa boîte à pharmacie. Il existe 2 types de thermomètres. À savoir : les thermomètres électroniques et les thermomètres au mercure.

Les différentes caractéristiques des thermomètres électroniques

Les thermomètres électroniques sont reconnaissables par l’absence d’un tube gradué. Ils sont munis d’un petit écran digital affichant directement la température mesurée. Cela leur donne une plus grande précision et une lecture plus facile des résultats. Les meilleurs thermomètres électroniques utilisent la technologie infrarouge. Cela permet notamment une prise de température plus rapide et évite l’utilisation du mercure. Les thermomètres infrarouges ne nécessitent qu’un temps d’exposition de quelques secondes à la chaleur corporelle pour la mesurer avec précision. Le thermomètre auriculaire et le thermomètre frontal sont les plus utilisés. L’utilisation des thermomètres électronique s’est largement démocratisée. En effet, ce type de thermomètre est disponible sur des boutiques en ligne comme : http://thermometre-1.com/. Le modèle auriculaire relève la température corporelle du patient à partir de celle de son conduit auditif. Le modèle frontal quant à lui se place seulement face au front du patient, sans même nécessiter de contact pour prendre sa température.

Les différentes caractéristiques des thermomètres au mercure

Les thermomètres au mercure sont faits de verre et se servent du mercure pour mesurer la température. Ils sont constitués d’un tube gradué relié à un réservoir de mercure, le tout protégé par un tube en verre plus grand. La prise de température est faite grâce à la dilatation du mercure sous l’effet de la chaleur. Son niveau monte alors progressivement dans le tube gradué jusqu’à se stabiliser sur l’un des graduations. La température donnée est moins précise que celle fournie par les thermomètres électroniques. En effet, les graduations ne permettent pas de percevoir des valeurs de l’ordre du dixième de degré. Les thermomètres au mercure demandent aussi un temps d’exposition plus long pour lors de la prise de température. Il faut environ 2 à 3 minutes pour cela. Ce type de thermomètre est aussi plus fragile que les modèles électroniques du fait qu’il est fait en verre. La prise de température se fait soit sous les aisselles, soit par la bouche ou soit dans la zone rectale (pour les nourrissons et les enfants en bas âge).